Accueil » Les bases de la trompette » Quelles tenues et postures avoir pour jouer de la Trompette ?

Quelles tenues et postures avoir pour jouer de la Trompette ?

On me demande souvent comment avoir une bonne position d’embouchure pour jouer de la trompette, mais jamais on ne me pose la question sur la position du corps par rapport à l’instrument. Je vais essayer de vous décrire ce qui est pour moi qu’elles sont les tenues et postures à adopter pour jouer de la trompette.

Au fur et à mesure du temps passé derrière ma trompette, j’ai malheureusement fait les frais de pathologies liées à une mauvaise posture de jeu : mal de dos, sciatique et lombalgie. Quelle position adopter ? Comment éviter que mes problèmes de dos reviennent ? Comment tenir mes épaules ? Quelle posture prendre pour être performant sans que cela influe négativement sur le plaisir de jouer de la trompette? C’est ce que je vais tenter de vous expliquer dans cet article.

La position debout pour jouer de la trompette :

La plupart des trompettistes jouent debout et ils ont raison, c’est la meilleure position à adopter pour jouer de la trompette. Placez-vous bien droit devant votre pupitre avec votre trompette et détendez-vous.

Nous allons commencer par le bas du corps. Jambes souples et légèrement écartées, vous devez vous ancrer dans le sol. Vous ne devriez pas bouger si quelqu’un vous pousse ! Comme à la manière d’un combattant, vous vous mettez dans la peau d’une personne inébranlable.

En ce qui concerne le bassin, évitez de vous cambrer, mais plutôt, avancez le bassin un petit peu, les lombaires doivent être droites et dans le prolongement de la colonne vertébrale et des jambes, ceci afin de prévenir des tensions articulaires. On appelle cela: « la rétroversion du bassin ».

Positions des bras et des épaules :

En fonction de l’âge du musicien, il est plus ou moins facile de porter une trompette, un cornet ou une trompette de poche ! Les bras et les épaules jouent un rôle très important dans le bon maintien de la trompette. Lorsque l’on joue longtemps, les bras restent souvent en position haute. Je vous invite à baisser votre trompette le plus souvent possible pour éviter les crispations et la fatigue. Un de mes élèves adultes s’était contracté un de ses muscles de l’épaule gauche, car il avait pris la mauvaise habitude de maintenir la trompette embouchée.

Les bras ne doivent pas se coller aux côtes, ils doivent rester souples et comme en suspens sans trop lever les coudes.
Les épaules quant à elles sont souvent prises à partie par la respiration. Lorsque le trompettiste respire mal, il lève les épaules et les bloque en haut. Ce n’est pas bon du tout, elles doivent rester en position basse et légèrement en arrière histoire de libérer et ouvrir la cage thoracique.

Postures du corps pour jouer de la trompette:

Le buste doit rester droit et dans l’alignement horizontal des pieds/bassin/tête. Pour vérifier l’alignement de votre corps, positionnez-vous dos au mur et essayez-vous coller à lui : pieds, fesses, lombaires, dos, épaules et tête. Vous remarquerez que jouer dans cette position est tout à fait étonnant.

Si vous jouez en vous penchant vers l’avant, vers l’arrière ou encore sur les côtés, vous risquez à la longue d’avoir des problèmes de dos, j’en sais quelque chose. Le fait de jouer de la trompette parfaitement droit ramène le centre de gravité au bon endroit. C’est-à-dire sous le nombril.

Ce centre de gravité, aussi appelé « Hara« , est défini par les japonais comme le centre de l’énergie du corps humain. C’est là que provient notre musique, notre son, notre facilité à jouer, notre énergie. D’où l’importance d’avoir les jambes bien ancrées dans le sol et le buste bien assis sur soi-même !

La position assise pour jouer de la trompette :

Voici la dernière position que je préconise, la position assise ! Prenez une chaise sans accoudoir et asseyez-vous au bord de celle-ci, les jambes légèrement écartées. Nous venons de créer un troisième point d’appui. Vous ne devez pas appuyer votre dos au dossier, le dos est toujours droit et le poids du corps est réparti également sur vos pieds et votre chaise, voir un peu plus sur les jambes. Ainsi vous êtes encore ancré dans le sol et bénéficiez encore de ce fameux centre de gravité. Vous pouvez aussi utiliser un tabouret de bar.

Les tenues et postures du trompettiste sont évidemment difficiles à décrire et l’avis de tous est toujours bon à prendre. Vous avez des astuces pour prévenir les pathologies liées à la pratique de la trompette ? Lorsque vous jouez de la trompette, adoptez-vous des postures particulières pour améliorer votre jeu ?

Je vous invite à publier un commentaire pour améliorer ou corriger mes conseils.

4 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour vos conseils.
    J’ai mal au dos en ce moment et j’ai vraiment l’impression que c’est à cause de ma pratique de la trompette.
    Depuis que vous faites attention à votre position, vous n’avez plus de mal de dos type lombalgie ou autre?
    Encore merci de prendre le temps de partager votre expérience sur internet.

  2. Je viens de parcourir ce site… bravo pour tout ce travail! intéressant … complet… et enrichissant
    un vrai travail de pro…

    Bonne continuation

  3. Jean-François DRONNEAU

    Votre site, très intéressant au demeurant, n’aborde pas l’échauffement du trompettiste.

    Quels conseils pouvez-vous donner ?

    Par avance, merci.

    • Je ferai très prochainement un article sur ce sujet là ! Je vous invite à vous abonner à la newsletter. A bientôt donc !