Accueil » Cours de Trompette » 10 raisons de faire des poses de sons très longues à la trompette

10 raisons de faire des poses de sons très longues à la trompette

Nous savons tous ce que sont les poses de sons, mais connaissez-vous tous les bienfaits et avantages d’une pose de sons très longue à la trompette ?

Vous me direz que c’est ennuyeux et rébarbatif et que vous perdez votre temps à les faire !

Hormis le fait que faire des poses de sons permet de chauffer correctement,

Voici les 10 avantages que procurent les poses de sons très longues

  1. Les poses de sons très longues aident à développer le soutien (la colonne d’air) du début à la fin de la note, les muscles des lèvres sont obligés de maintenir la position et ainsi, vous renforcez votre musculature faciale, votre ceinture abdominale et les dorsaux.
  2. Les poses de sons vous donnent le temps et la possibilité de vous écouter ; vous améliorez naturellement ce que vous entendez.
  3. Les poses de sons vous aident à analyser ce qu’il se passe au sein de votre corps/colonne d’air. Vous pourrez mieux gérer votre flux d’air en modifiant l’ouverture ou la fermeture de la gorge/langue. Cela modifiera et améliorera le timbre de votre son.
  4. Les poses de sons vous obligent à mieux gérer votre prise d’air. Vous respirerez plus ou moins profondément et cela deviendra automatique pour ne pas prendre trop ou pas assez d’air en fonction de la longueur de votre note ou phrase musicale.
  5. Lors de l’exécution de poses de sons, vous avez le temps de corriger votre position de jeu de trompettiste, vous améliorez la tenue de votre instrument: se redresser, ajuster vos mains, vos bras, votre tête, votre cou, vos jambes, la cambrure, etc…
  6. Les poses de sons sont à l’opposé direct des passages rapides et techniques d’un travail journalier et doivent donc être mises en œuvre pour équilibrer votre jeu technique.
  7. Les poses de sons vont vous donner l’habitude d’emboucher correctement et de travailler l’attaque et la précision de votre note. Ainsi, vous ne raterez plus aucun départ (ou pas!).
  8. Les poses de sons vous permettent de travailler les crescendo et decrescendo, ainsi que la justesse.
  9. Les poses de sons sont utiles si vous essayez d’améliorer votre vibrato, le fait de jouer en vibrato vous permettra de décontracter et d’assouplir vos lèvres.
  10. Lors de votre travail technique, si vous sentez que vous n’êtes plus sur le bon soutien, refaites donc quelques poses de sons pour vous remettre sur de bonnes sensations, sur une bonne colonne d’air.

6 commentaires

  1. Bonjour,
    Il y a plusieurs années j’ai travaillé la trompette puis j ai arrêté. Je travaille avec la méthode Armand. A l’époque je dépasse le bi contre ut un étudiant normal quoi. J avais un ami qui me prêtait sa trompette une conn one et une schilke b1. La je recommence avec une selmer 66 je suis conscient du temps et travail nécessaire. J ai lu avec attention sur les yamaha. Voulant une trompette pro pour un budget de 1200e en occasion pour tout style les kanstul Chicago 1000 ou mariachi 990 sont t elles polyvalentes ? Ou bien une yamaha 6335? Une trompette qui envoie mais chaque vendeur prêche pour son magasin en dénigrant les marques qu il ne possède pas . Toujours les mêmes questions. Je sais c est pas la trompette mais le trompettiste qui fait le son. Alors que pensez-vous
    Cordialement

    • Cher Tristan, les bonnes trompettes d’occasion se trouvent. Pour 1200€ vous trouverez surement sur Le Bon Coin. Sinon sur eBay vous trouverez votre bonheur mais vous ne pourrez surement pas essayer le bignou !

  2. ah oui, j’oubliais, j utilise une sourdine, sinon ca fait trop de bruit ! j en ai bricolé une avec une bouteille en allu mais je compte en acheter une wha wha (miles davis !!)
    bon courage à tous
    phl

  3. Bonjour,

    Je suis débutant et autodidacte, je travaille donc seul et je vais suivre vos conseils.
    J’aime la musique et je joue déjà de la guitare et contrebasse en Dixieland mais commencer un instrument comme la trompette c’est difficile car très physique et le résultat un peu décevant, mais je m’accroche….
    Je vais travailler sur des notes longues je pense que c’est un bon conseil mais au bout de 30 minutes de travail je suis un peu fatigué et l’impression de ne plus avoir de joues ni de lèvres.
    Merci pour vos conseils si vous en avez d’autres je suis preneur.
    Jacques ( J’habite la Réunion )

    • Bonjour Jacques, être fatigué au bout de 30 minutes est normal au début. Le temps fera son affaire ! continuez, persévérez, travaillez intelligemment et vos efforts seront récompensés !

    • marrant, contrebassiste et guitariste je me met aussi à la trompette !
      je fais des longues notes (je préfère) et pour l’instant joue joue plutôt à la manière d’un bassiste, car je n’arrive pas encore au troisième octave !
      je sais ! ca va venir
      merci pour le site
      phl