Accueil » La Trompette » Embouchure Trompette : comment la choisir ?

Embouchure Trompette : comment la choisir ?

Le choix d’une embouchure de trompette est très important et assez délicat. Vous pouvez améliorer vos qualités et vos facilités de jeu, votre son et vos attaques en choisissant une bonne combinaison d’embouchure. C’est à dire : bord, cuvette et queue. Si vous vous posez cette question, c’est qu’il est temps pour vous de vous poser les bonnes questions sur ce vaste sujet qu’est le choix d’une embouchure de trompette.

Embouchure Trompette : Pour le débutant ?

Lors de l’acquisition de votre instrument, l’embouchure est normalement fournie avec la boîte et le nécessaire minimum d’entretien. Cet embout est étudié pour convenir à la plupart des morphologies faciales des trompettistes, mais quelques détails physiques sont à prendre en compte lors de votre choix.

Les enfants de petites corpulences de moins de 10 ou 11 ans ont en général une petite bouche et les lèvres fines, les embouchures fournies conviennent en général. On parle ici des modèles 7C de chez Bach et 11B4 de chez Yamaha. Les personnes avec des lèvres plus charnues iront plutôt vers LE standard la 1 1/2C ou 1 1/4C de chez Bach, équivalent chez Yamaha 16C4. Pour mes élèves, je leur conseille de la garder quelques années, 2, 3, 5 ans voir plus. Pour ma part, j’ai gardé mon embouchure 1 1/2C presque 10 ans et j’ai racheté la même…  jusqu’au moment où …

Tout le dilemme est là, faut-il vraiment changer d’embouchure ? Les problèmes liés au jeu de l’élève viennent-ils de son embouchure ? Si on lui inculque le désir de changer, j’ai déjà entendu : « je n’y arrive pas ! c’est la faute de l’embouchure ! » Beaucoup de variables peuvent entrer en compte : une mauvaise tenue ou position d’embouchure, soutien négligé, le masque facial détendu, etc. Ne prenez pas une décision tout seul, il serait dommage d’en acheter une, puis de la laisser au fond du placard comme bon nombre d’entre nous. Le mieux serait de vous en faire prêter une pendant un moment, votre professeur par exemple. Il faut savoir qu’une embouchure de trompette ne s’essaye pas en 10 minutes, mais plutôt en une quinzaine de jours, le temps que les muscles s’habituent à celle-ci, vous vous rendrez compte que les « bonnes » sensations du début vont vite changer et malheureusement, la plupart du temps, on revient sur celle d’avant.

Embouchure Trompette : Pourquoi vouloir en changer ?

Bon … Si vous ne travaillez pas correctement et quasiment tous les jours, malheureusement, je ne peux rien faire pour vous. Changer d’embouchure de trompette ne vous sera pas d’une grande utilité.

On parle ici de changer SON embouchure, celle que l’on va jouer tous les jours. Voici les conseils que je vous donne.

Il faudrait peut-être changer si :

      • Vous n’avez pas un son homogène sur toute la tessiture, un gros son au grave et un son fermé à l’aigu. Je parle ici de tessiture normale pour vous, sans vouloir aller dans les stratosphères des registres du son « classique » de la trompette. (do grave à sol aigu par exemple). Votre cuvette est trop profonde. Une astuce toute simple pour comparer deux embouchures, c’est de prendre une pièce de 1 centime d’euro (5 centimes de franc à l’époque) et de la loger dans la cuvette, regardez alors les différents écarts possibles. Ou sinon au toucher avec votre doigt, propre le doigt bien entendu.
      • Un manque de souplesse : la partie entre le bord et la cuvette de l’embouchure n’est pas assez saillante, c’est-à-dire qu’elle bloque la souplesse des lèvres ou la cuvette est trop relevée ou trop en V.
      • Un détaché qui manque de netteté : votre embouchure à un trop gros grain et/ou une trop grosse queue. La trompette ne vibre pas de suite en réalité, car votre embouchure n’est peut-être pas adaptée à votre instrument.
      • Vous ressentez une résistance trop forte quand vous jouez et vous avez l’impression que le son « reste à l’intérieur ». Prenez une embouchure de trompette avec un grain plus large et/ou une plus grosse queue.
      • Un son décidément qui ne vous plaît pas.

Un avis extérieur est primordial pour vous donner une idée. Ne faites pas l’erreur de prendre la plus petite ou la plus grosse embouchure histoire d’en avoir une ou d’épater vos copains. Je vous conseille de faire le changement petit à petit.

Embouchure Trompette : Comment les essayer en magasin ?

      • Quand vous voulez acheter une embouchure, vous n’allez pas l’acheter d’abord sur internet sans l’avoir déjà essayé au préalable à moins que vous n’ayez pas le choix. Si dans votre magasin, le modèle que vous chérissez n’est pas en stock, demandez au vendeur de vous la commander pour un test.
      • Ensuite, demandez-lui s’il est possible de l’essayer sur plusieurs jours à la maison. Normalement, il n’accepte pas si vous n’êtes pas un habitué, mais si vous lui dites que vous allez en prendre soin, choses que vous ferez en mettant un peu de scotch ou de papier à cigarette sur la queue de l’embouchure pour la protéger de l’usure de la branche, alors peut-être qu’il acceptera.
      • Donc au magasin, le vendeur vous montrera ce qu’il possède dans ses tiroirs. Si vous tombez sur quelqu’un de compétent, c’est-à-dire, un trompettiste n’est-ce pas ! Vous tombez bien et je vous conseille d’écouter ce qu’il vous dit, sinon, attention au discours des vendeurs.
      • Prenez deux ou trois embouchures, je vous conseille d’aller les essayer dans la pièce du magasin faite pour cela. Vous savez à l’avance pourquoi et quel type de changement vous souhaitez en désirant changer d’embout.

Embouchure Trompette : Voici ma méthode pour les essayer !

      • Après avoir fait un peu de buzz avec chacune d’entre elles pour voir si ça peut le faire, éliminez celles que vous jugez mauvaises. Mettez VOTRE embouchure et commencez par chauffer tranquillement. Essayer des embouchures est assez fatigant, prenez votre temps.
      • Pour ma part, je joue un trait ou un extrait d’un morceau que je connais parfaitement et je rejoue exactement le même en changeant d’embouchure. On peut alors apprécier les nouvelles sensations qui apparaissent, plus facile, moins facile, son différent, attaque et souplesse améliorée, votre écoute critique est primordiale pour entendre les différences au niveau auditif, mais surtout physique.
      • Ensuite, je reprends mon embouchure et je recommence avec un autre extrait, différent celui-ci, j’essaye plusieurs types de techniques : pose de son sur tout le registre, le détaché, la souplesse, vocalises, le grave , l’aigu, tout y passe. Et je fais mon choix comme cela, mais cela m’est déjà arrivé de repartir les mains vides plusieurs fois, juste par curiosité ou pour tester un nouveau modèle.

J’espère que cet article vous a apporté quelques éclaircissements et quelques idées pour faire votre choix.

Voici un article qui traite du sujet: « Alors ! petite embouchure ou grosse embouchure ? » qui pourrait vous intéressé !

Et pour vous ?

Quels sont vos différentes techniques d’essais d’embouchures de trompette?

Comment appréhendez-vous ce changement ?

Voir aussi

enfant - a quel age commencer et débuter la trompette ?

À quel âge commencer la trompette ?

À quel âge peut-on commencer la trompette ? C’est une question que l’on me pose …

8 commentaires

  1. Bonjour , je ne sais pas si vous allez pouvoir m aider , je suis euphoniumiste et je me suis mis également a la trompette depuis plusieurs mois maintenant , j ai fait des progrès assez rapide avec la trompette mais j ai encore du mal a passer d un instrument a l autre surtout du baryton a la trompette l embouchure étant beaucoup plus petite j ai encore du mal a monté (je m arrete au sol 4avec difficulte et j aimerais allez plus haut ).J ai une embouchure bach 1-1/2 c sur la trompette et une denis wick 4AM sur mon euphonium pensez vous qu il est possible de trouver une embouchure de trompette se raprochant du style d embouchure pour que cela me sois plus confortable d alterne les deux

    • Salut ! Alors oui et non ! Si vous jouez une embouchure plus grosse, vous aurez logiquement plus de mal à jouer dans l’aigu mais comme vous jouez de l’euphonium peut être pas. Si vous avez la possibilité d’essayer des embouchure plus grosse par exemple la 1C ou 1 1/4C ! À voir. Tenez nous au courant.

  2. Bonjour
    J’ai joué 3ans de cornet avec un prof je joue dans une harmonie et très tot j’ai joué avec une Denis V 4 et3B j’ai trouvé ca tellement beau que je suis fan des embouchures DV maintenant je suis passé a la trompette et mon problème c’est que je monte au Si b mais pas encore de contre ut. Je me suis acheté une DV cuvette relevée 16mm je n’arrive presque pas a jouer avec elle ne m’aide pas pour les aigus.La 7C livrée avec la trompette avec un petit grain ne m’aide en rien ,les embouchures qui m’aident le plus sont ma DV ultra 1 1/4C cuvette 17mm et ma 1C 17,25mm qui est légèrement plus facile alors qu’elle a un grain de 3,89mm

  3. Bonjour,

    Puisque le masque facial « travaille » en fonction de l’embouchure comment peut-on arriver à jouer du Buggle, puis de la trompette en ut, puis de la trompette piccollo, puis la piccollo à palettes..? Les embouchures étant différentes ?! (pour ma part je contente du buggle et de la trompette)
    D’autres part, quelle différence de son y a-t-il entre une embouchure en cuvette (Bach) et en V (Denys Wick…) ?

    Merci pour le partage de votre expérience sur votre site
    Thierry

    • Bonjour Thierry !
      Effectivement, c’est le problème des instruments à embouchures, prenons l’exemple du saxophoniste qui doit jouer de l’alto, du ténor, etc… Il devra travailler son embouchure pour chaque instrument. C’est pareil pour nous. Nous devons travailler chaque instrument avec sa propre embouchure. On commence en général avec la grande trompette puis on finit avec la piccolo, mais c’est long et difficile. J’ai une embouchure démontable qui me permet de changer la queue et la cuvette en gardant le même bord. Je peux donc jongler entre les instruments sans trop de difficultés. Après, un bugle, un cornet, une piccolo ne se jouent pas de la même façon qu’une trompette, ce ne sont pas les mêmes instruments, donc il faut les travailler en tant que « nouvel instrument », la technique et la position diffèrent forcément.
      La cuvette en v donne un son plus rond et plus doux en général.

  4. Bonjour Michel
    le buzz: c’est la vibration des lèvres avec et sans embouchures. La plupart des trompettistes y arrivent bien, mais certains on du mal et surtout sans embouchures, car ils ont pris l’habitude de créer la vibration avecl’aide de celle-ci.
    Je ferais un article sur cette technique prochainement.
    Brièvement, vous pouvez essayer de « buzzer » avec l’embouchure et tout en décollant légèrement celle-ci (gardez l’embouchure en contact avec les lèvres), essayez de garder la vibration.

    • Bonjour
      J’attends votre article
      Mon ami Fred Gerard arrivait a jouer une partition sans l’embouchure en buzzant et malgré ses conseils je n’y suis jamais arrivé!
      Cordialement
      Michel

  5. bonjour
    vous faites allusion au buz pour essayer les embouchures
    pourriez vous developper cette pratique
    personnellement j’ai toujours eu des problèmes a le pratiquer
    merci et bravo pour ce site
    michel delorme