Accueil » Matériel » Alors ! petite ou grosse embouchure de trompette ?

Alors ! petite ou grosse embouchure de trompette ?

Tout trompettiste se pose forcément la question un jour. Une grande embouchure vous donne un son rond, chaud et plein, avec de belles harmoniques graves. Une petite embouchure, par contre, rend l’aigu plus facile à jouer et change la qualité du son. Je vais essayer de vous expliquer les avantages et les inconvénients du choix d’une telle embouchure.

Grosse embouchure = gros son ?

Petite Embouchure = petit son ?

Oui et non !?!

Plus l’embouchure est grosse, plus vous aurez besoin d’énergie pour remplir votre instrument de son et plus votre trompette vous paraîtra épuisante. Est-ce logique me direz-vous ? À ce sujet, je sais que la plupart des trompettistes aguerris qui sont en train de lire cet article se demandent pourquoi je ne parle pas encore de taille, grain, cuvette, queue, matière et tout le tsoin tsoin… J’y viendrais plus loin, je vais, pour l’instant, me cantonner à une explication simple et m’adresser aux lecteurs désireux de découvrir le monde des formes et tailles d’embouchures.

Il faut savoir que le choix d’une embouchure est comme choisir une paire de chaussures. Chaque individu à une morphologie propre à lui et une embouchure bonne pour un trompettiste ne le sera pas forcément pour d’autres.

Plus d’embouchures pour trompette…

Quels sont les avantage d’une grosse embouchure ?

  • Si le diamètre et la profondeur de la cuvette de l’embouchure est grand, vous pourrez utiliser une plus grande surface de vibration de vos lèvres à l’intérieur de celle-ci. Vous aurez une vibration des lèvres plus dense, un son plus riche en harmoniques et donc, un son plus doux, rond et généreux.
  • Votre souplesse (flexibilité) sera plus facile, car les lèvres ont plus de place pour évoluer.
  • Les grandes embouchures permettent d’avoir une attaque du son mieux maîtrisée et plus précise
  • Les grands « crescendi » sont généralement plus faciles et plus sonores
  • Une « trop » grosse embouchure peut transformer le son de votre trompette en celui d’un trombone. Si si ! 😉

Quels sont les inconvénients d’une grosse embouchure ?

  • Jouer avec une grosse embouchure est fatigant physiquement, car il faut « envoyer » plus pour restituer les notes aiguës.
  • Jouer avec une « trop » grosse embouchure risque de faire « rouler » votre son et vos attaques à la manière d’un cor (trou trou…) 😉
  • Vous ne retrouverez peut-être pas le grain du son de trompette que vous chérissez

Quels sont les avantages d’une petite embouchure ?

  • Vous avez de suite un son fort et généreux
  • Votre son est brillant, car la partie des lèvres qui vibrent dans la cuvette est plus petite
  • Pour la même raison, le registre supérieur est généralement plus facile
  • Vous jouez plus longtemps dans un registre médium/aigu
  • On entend que vous 😉 (est-ce un avantage ?)

Quels sont les inconvénients d’une petite embouchure ?

  • Les trompettistes possédant de trop grosses lèvres risquent de « taper » sur le fond de la cuvette. Ainsi, ils bloquent la vibration et n’arrivent plus à jouer.
  • Vos attaques sont imprécises et dures
  • La justesse est plus difficile et vous « montez » votre accord
  • Votre son devient nasillard et aigre, vous n’arrivez pas à élargir votre son
  • On entend que vous 😉

Comme vous pouvez le voir sur la liste ci-dessus, chaque taille d’embouchure amène son lot de questions.

De quoi est constituée une embouchure ?

Elle se compose principalement de 3 parties: le bord, la cuvette et la queue.

Une image vaut mieux qu’un long discours, voici une coupe d’une embouchure d’une trompette

coupe embouchure cuvette grain bord queue apprendre la trompette

  1. Le diamètre de la cuvette et son bord influe grandement sur la qualité du son et l’endurance du jeu. Plus votre cuvette est profonde et large, plus votre son sera « gros » et votre jeu de trompette sera « physique ».
  2. La largeur du bord est étroite ou large. Il agit sur la souplesse et le confort des lèvres.
  3. La forme du bord, plat ou arrondie, on le choisit pour son confort sur les lèvres. Un bord plat et large augmente l’endurance tandis qu’un bord arrondi et fin marque plus les lèvres et améliore la souplesse.
  4. Le bord intérieur L’angle abrupt ou plus arrondi influe sur la souplesse et l’attaque.
  5. La cuvette. Il en existe de plusieurs formes, en U, en V et aussi en combinant les deux. Une cuvette profonde procure un son rond et large. Une cuvette relevée facilite l’aigu et procure un son brillant et timbré.
  6. Le grain. C’est le diamètre du trou de l’embouchure, il agit grandement sur la résistance de l’air émis dans la trompette. Un grain large donne un gros son et augmente la fatigue, un grain étroit facilite les aigus au détriment de la justesse.
  7. La queue interne est une partie très importante de l’embouchure, car elle combine le choix cuvette/grain. Si vous prenez une queue large avec une cuvette relevée et un grain étroit, cela est contradictoire. Une queue large vous donnera un son généreux avec de belles harmoniques tandis qu’une queue étroite facilitera les aigus. Une bonne combinaison cuvette/grain/queue peut corriger ou détériorer la justesse de l’instrument, si vous avez le grave haut et l’aigu bas, essayez d’autres combinaisons.
  8. La queue externe ou (gap) permet d’insérer avec un ajustement serré la queue de l’embouchure dans la branche d’embouchure de la trompette. C’est pour cela qu’on ne doit pas « taper » l’embouchure dans la trompette au risque de ne plus pouvoir la sortir.
À ce jour, il est encore difficile de trouver dans les magasins un choix conséquent de modèles d’embouchures différentes pour effectuer son choix avec précision. Je vous conseille de bien discuter avec votre vendeur pour lui soumettre vos attentes et vos envies. Si vous souhaitez essayer une marque en particulier, demandez-lui de vous commander l’embouchure pour la tester.

Dernièrement, j’ai réussi à faire commander un panel de pièces d’embouchures démontables de la marque Breslmair. Si vous avez l’occasion d’essayer une de ses embouchures et notamment les embouchures démontables en trois pièces (bord/cuvette/queue), vous serez étonné de leurs qualités et de leurs rendus.

Pour définir une embouchure comme grande ou petite, notre attention se concentre principalement: sur la forme de la cuvette, le diamètre interne du bord, la forme et la taille du bord. Accessoirement, nous discuterons de la longueur de la queue et son grain.

Les deux fabricants d’embouchures le plus souvent cités sont Bach et Schilke, car ils étaient responsables de l’établissement des normes pour la nomenclature des dimensions des embouts. Même si les deux fabricants étaient en désaccord sur la façon dont elles devaient être étiquetées, on trouve dans les magasins des tableaux qui permettent de comparer les modèles d’embouchures entre les différentes marques.

La numérotation Bach:

Plus le nombre est petit, plus l’embouchure (le diamètre de la cuvette ) est grosse. Plus le chiffre est grand, plus l’embouchure est petite.

Idem pour les lettres de la taille des cuvettes: A profonde B C D E relevée

Et idem pour le grain: N° 20 = grain large 21 22 23 24 25 26 27 28 = grain étroit

Voici le tableau original (en anglais) des dimensions des embouchures Bach sur le site du constructeur ou en français ici.

La numérotation Schilke:

L’étiquetage du Schilke est beaucoup plus détaillé que Bach pour chaque partie de l’embouchure, chaque lettre et chiffre correspond à une taille ou un diamètre.

Prenons l’exemple de la fameuse embouchure Schilke 14A4a

Le premier chiffre « 14 » spécifie le diamètre de la cuvette, plus le numéro est petit, plus le diamètre de la cuvette est petit.

Le premier chiffre « A » spécifie la profondeur de la cuvette: A= Relevée B C D E = Profonde

Le second chiffre « 4 » spécifie la forme du bord: 1 Arrondi 2 3 4 5 plat

La dernière lettre spécifie la forme de queue: a Étroite b c d e large

Voici le tableau original (en anglais) des dimensions des embouchures Schilke sur le site du constructeur ou en français ici.

Voici quelques autres tableaux d’embouchures pour trompette.

Voici un lien vers différents tableaux de comparaison: embouchures Denis Wickembouchures Yamaha, embouchures stomvi

J’ai réuni pour vous dans la section embouchures les liens de (presque) tous les fabricants

Vous l’aurez compris, le choix d’une taille d’embouchure est infini et difficile. Je vous conseille de lire mon article sur: comment choisir une embouchure ?  Pour vous donner une petite idée de la difficulté que les trompettistes ont à vouloir en changer. 

J’espère que cet article vous aidera à comprendre et à choisir l’embouchure qui fera de vous un meilleur trompettiste que vous ne l’êtes déjà 🙂 bonne trompette à tous !

5 commentaires

  1. trés bonne explication dure de si retrouver au début mais cela va merci

  2. Comment connaitre l’embouchure qui nous correspond ?

  3. Bonjour, félicitations pour votre site, il est de grande qualité. J’ai une petite question à vous poser, j’ai un vieux cornet à pistons de marque F.Besson de 1972. Je souhaite changer d’embouchure, c’est une N°5 de la même marque que le cornet. Malheureusement je ne trouve plus d’embouchure qui s’adapte sur le boisseau de mon cornet. Pensez-vous que je puisse mettre à la place une embouchure de cor ? Merci pour votre réponse, bonne continuation.

  4. Bonjour,
    J’ai un cornet à piston BESSON, modèle BE 622-2-0 n° de série 881598 avec une embouchure référencée Besson 7.
    Comment puis-je savoir à quoi correspond mon embouchure par rapport à la numérotation BACH. J’ai quelques difficultés à monter au dessus du sol, et j’ai l’impression que mon actuelle embouchure me demande beaucoup d’énergie.
    Que me conseillez vous comme embouchure ?
    Même question que JM sur « comment connaître l’embouchure qui vous correspond » ?
    Bravo pour votre site.
    Cordialement,

  5. je suis revenu à une 1 1/4 c de bach que j’aime beaucoup mais il est vrai que l’aigu au dessus du contre mi n’est pas facile..problème de technique ou d’embouchure…que prendre alors ??